Comment reconnaitre un appartement haussmannien ?

Un appartement haussmannien est un bien typiquement parisien. Cet appartement classique est un véritable patrimoine culturel. Square Rénovation, expert de la réhabilitation de ce type de biens, vous propose, en quelques points, d’identifier comment reconnaître un bien haussmannien.

Qu’est-ce qu’un appartement haussmannien ?

Un appartement haussmannien est un bien de haut standing parisien datant du 19ème siècle. En revenant d’une visite à Londres, l’empereur Napoléon confie à Haussmann la construction massive d’immeubles haussmanniens pour redonner vie à la capitale. Un appartement haussmannien est donc un appartement spécifique qui respecte certains critères. Aujourd’hui, plus de 50 % des appartements parisiens sont de style haussmannien.

Quels sont les critères pour distinguer un appartement haussmannien ?

Immeuble Haussmannien

Les façades en pierre

Les immeubles haussmanniens sont identifiables grâce à leur façade en pierre de taille. À l’époque, seuls les édifices importants avaient leur façade en pierre de taille, les autres biens avaient des façades plâtrées. Elles sont donc, à l’époque, un vrai gage de qualité. Aujourd’hui, ces façades sont reconnaissables dans plusieurs quartiers parisiens.

Les balcons filants

Les balcons filants, essentiellement situés au 2ème et au 5ème étage, sont réservés à la haute société. Le rez-de-chaussée est réservé au commerce, c’est la raison pour laquelle ils sont constitués de hauts plafonds.

Les 3ème et 4ème étages sont plus simples et composés de petits balcons. Le dernier étage était le plus souvent réservé aux domestiques.

Notons qu’à partir de 1880, les constructions d’immeubles haussmanniens peuvent avoir des balcons filants ou des petits balcons à tous les étages.

Avec ou sans bossage, chaque immeuble haussmannien est unique et comporte parfois des portes cochères (porte d’entrée assez haute pour laisser passer un cocher) composées de saillies allant jusqu’au deuxième étage.

Les étages

La réglementation de l’époque autorise ou non la construction de bâtiments de plus de 4 étages. C’est la raison pour laquelle les immeubles haussmanniens peuvent être de différentes tailles : 4, 5, voir 6 étages, tout dépend de leur emplacement.

L’enfilade des pièces

Un appartement haussmannien est également identifiable à l’aide de ses fenêtres sur rue qui sont généralement situées dans le salon, à proximité des autres pièces. De nos jours, certains appartements sont réagencés, mais le salon est le plus souvent composé de fenêtres sur rue.

Les parquets, les moulures et les cheminées

Les appartements haussmanniens sont pourvus d’éléments décoratifs emblématiques : les parquets, les moulures et les cheminées. Ils sont généralement conservés, rénovés, parfois remplacés à l’identique pour conserver le charme de ce bien.

Où trouve-t-on les immeubles haussmanniens ?

On trouve des immeubles de style haussmannien dans plusieurs rues et quartiers parisiens. On les trouve le plus souvent dans les rues de Saint-Denis, Monge, Lecourbe, (etc.) et dans les quartiers de Saint-Germain, Ternes, Europe, Champs Elysées, Chaillot, Plaine de Monceaux, Batignolles, place des Vosges, etc.

Notons que tous les appartements parisiens ayant des critères similaires à ceux des immeubles haussmanniens ne sont pas automatiquement des appartements haussmanniens. Si besoin, vous pouvez faire appel à des experts pour vous aider à reconnaître un bien haussmannien.

Le saviez-vous ?

Les immeubles haussmanniens étaient à l’origine appelés “maisons de loyer” car, à l’époque, vivre en appartement était une évolution sociale novatrice. Ce n’est que dans les années 30 que les termes “immeuble” et “copropriété” ont pris tout leur sens.

Leave a Reply

Your email address will not be published.